Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 février 2011 4 17 /02 /février /2011 20:38

Musicien & peintre, poète & musicien, Thierry Delaroyère, millionnaire en étoiles et en dons, démontre avec talent qu’un artiste peut avoir sur sa palette plusieurs amours – aussi éloignées en apparence que les beaux-arts et la chanson.

millionnaire

Pour moi, Thierry Delaroyère est une vieille connaissance. Au sens artistique du terme. J’ai toujours aimé son travail. Je l’ai connu peintre sous les cieux de la Provence en Avignon lors d’une de ses expositions en 1983. Ses madones avant-gardistes, sœurs en couleurs avant l’heure des gitanes de Lacroix, exaltaient la foi des croyants, l’enthousiasme tapi dans le cœur des contemplatifs et permettaient aux gourmands de sentir l’été perpétuel au goût de paradis. 

Thierry Delaroyère, le peintre, a muri. Ont suivi des passions, des recherches picturales, des mises en croix et autres itinéraires, témoignages du parcours de tout homme en quête d’absolu tels ses personnages à la Folon perdu dans des mosaïques labyrinthiques. Un travail que l’on peut voir sur l’un des sites de l’artiste. 

Mais l’inspiration de Thierry Delaroyère ne s’arrête pas là et exige aussi de s’exprimer en chansons dont "le monde a besoin pour mettre du bleu dans le ciel gris". 

Avec sa guitare, Thierry Delaroyère a parcouru la planète pour se remplir l’âme d’images et de souvenirs "comme un feu qui brille la nuit". 

L’album "Millionnaire en étoiles", confirme la vocation de cet amoureux de la vie, des pâquerettes et des lignes d’horizon. 

"Milliardaire en grains de sable, en coquillages", Thierry Delaroyère capte les bonheurs que lui déroule l’existence. Il a tout son temps et rien ne presse. Et il nous transmet sa gaité, sa sagesse au rythme d’airs primesautiers, rappelant le style de Guy Béart. 

Si l'on avoue à ce poète tout le bien que l'on pense de ses créations, Thierry Delaroyère répond : 
"- Plus que la vraie vie "Milionnaire en étoiles" est une vie rêvée mais aussi et surtout, à la manière douce,(plutôt qu'à la manière noire), un cri de guerre contre la pression du monde. Il faudrait se chanter intérieurement cette chanson pour passer à gué les eaux sombres d'une rivière inconnue. Ce n'est pas moi, Thierry Delaroyere qui a tout le temps et pour qui rien ne presse ; c'est plutôt moi qui chante pour me rappeler à moi-même et aux autres que les reflets sur la mer et les millions de pâquerettes sont aussi les armes sensibles d'un combat pour la vie. Beautés banales, merveilles ordinaires, accessibles à tous, qui ont besoin de nos regards pour devenir étoiles. L'ideal est au bout du chemin il est aussi avant le chemin, avant la vie." 

Généreux et tendre, il nous livre ses richesses et nous fait voyager sur "Myspace". 

Les enfants de moins de sept ans à ceux de plus de soixante-dix sept ans adorent ! 
Il chante la fraternité, la joie, la tendresse. 
Et on l’aime "cet oiseau à roulettes" sur sa bicyclette. 
Avec lui, il fait si doux que l’on peut apprécier la vie "à pas de loup"… 
Et il nous inspire qu’un seul désir : l’écouter toujours, l’écouter encore. 
Sur Myspace...

Avec un seul conseil : commencer l’écoute par ce titre puis réécouter tout l’ensemble ensuite comme c’est en fait présenter sur l’album. 

Une équation des musiques et des langues ou ne l'emporte ni la mélodie ni les paroles, ou rien ne devrait nous manquer, ni ce qu'on nous raconte, ni ce qu'on nous chante. 

Thierry Delaroyère, peintre et musicien, compose des chansons d'artiste. 
Pour se procurer l'album "Millionnaire en étoiles". 

Références :

thierry.delaroyere@gmail.com

http://www.myspace.com/thierrydelaroyere 

Partager cet article

Repost 0
Published by ElsaPotine - dans Culture
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de elsapotine.news.over-blog.com
  • Le blog de elsapotine.news.over-blog.com
  • : Le Blog Culture d'"Elsapotine.news" parle de cinéma, de littérature, de théâtre, des artistes aussi, et de leur force créative. Autant l’avouer, ElsaPotine est une fille à histoires. Pas du genre à en faire. Non, mais à les retranscrire. Des histoires avec un grand H. Celles qui mettent en lumière les belles personnes et le quotidien.
  • Contact

Profil

  • ElsaPotine
  • L'Habit ne fait peut être pas le moine, mais les mots démontrent bien la femme. Par mes écrits, vous comprendrez qui je suis. Celle qui trottine ! Elsa La Potine...
  • L'Habit ne fait peut être pas le moine, mais les mots démontrent bien la femme. Par mes écrits, vous comprendrez qui je suis. Celle qui trottine ! Elsa La Potine...

Texte Libre

Paperblog

Recherche